Politique de prix

Sujets abordés dans cet article :

  • Le système de points en Suisse
  • Un tarif favorable pour Lausanne
  • Qu’en est-il des dentistes situés à l’étranger ?
  • Existe-t-il des dentistes « low-cost » en Suisse ?

Le système de points en Suisse

Cliquer pour lire le texte en entier

Les honoraires des médecins-dentistes en Suisse se basent sur un certain nombre de point pour chaque acte dentaire à l’intérieur d’une fourchette de points déterminés pour chaque soin et la valeur du point allant de 3.10 pour les personnes prises en charge par les organismes sociaux et jusqu’à 5.80 pour les patients privés. Donc lorsque le patient reçoit son devis il peut voir le montant total de ses soins en fonction du nombre de point en relation avec la complexité de son traitement multiplié par la valeur du point. Ainsi pour la même prestation les honoraires des médecins-dentistes peuvent varier selon où ils se situent dans la fourchette des points et la valeur du point qu’ils veulent pratiquer. Ce système de point et valeur de point est proposé comme référence et à respecter pour tout médecin-dentiste membre de la société des médecins-dentistes suisse (SSO). Les non-membres peuvent aussi se référer à ce type de barème ou pratiquer une tarification encore plus aléatoire par exemple dans les cliniques dentaires qui sont en dehors du système.

Un tarif favorable pour Lausanne

Cliquer pour lire le texte en entier

Au sein de nos cabinets dentaires nous pratiquons la valeur du point à 3.10 pour les personnes sociales. Cette valeur de point est la seule acceptée par les organismes sociaux et les assurances accidents donc partout où vous allez chez le dentiste il est obligé de faire la valeur du point à 3.10, il n’y a ainsi pas vraiment de différence. Par contre pour les patients privés, cela peut changer considérablement. La valeur du point pour les patients privés chez Odental est à 3.50 une valeur relativement basse pour Lausanne et toute sa périphérie. La moyenne des cabinets dans le canton de Vaud se situe au-delàs de 3.70 pour le point. Nous arrivons à proposer une valeur de point inférieure car nous ne sommes pas au centre de Lausanne avec des frais de loyer exorbitants, nous avons notre propre laboratoire ne payant de technicien-dentiste externe.

Qu’en est-il des dentistes situés à l’étranger ?

Cliquer pour lire le texte en entier

Notre politique serait d’être accessible à plus de personnes nécessitant des soins dentaires afin de rester dans un esprit conservateur (les extractions dentaires sont en général le dernier recours), être une structure dentaire de proximité pour rendre service car certaines personnes fautes de moyens sont obligées de partir en France voisine ou en Europe de l’Est pour se faire soigner. En dehors des déplacements elles courent le risque de ne pas avoir de suivi en cas de problèmes ultérieurs ou de faire des soins rapidement sans respecter le temps entre les étapes. Nous ne pouvons pas prétendre proposer les mêmes prix mais au moins être une bonne alternative et une garantie pour les soins que nous réalisons en bouche.

Existe-t.il des dentistes « low-cost » en Suisse ?

Cliquer pour lire le texte en entier

Souvent les patients sont attirés par la valeur de point très basse inférieure à 3.00 qu’un établissement dentaire pratique, mais la valeur du point n’est qu’une variable, pour compenser de l’autre côté il suffit de changer le nombre de points pour pouvoir proposer un devis onéreux mais montrant au patient que la valeur du point est basse lui faisant croire qu’en privé ce serait plus cher. Le médecin-dentiste en privé comme indépendant peut proposer un prix juste ou amical car lui-même est patron et non rémunéré au pourcentage.